Mercredi 1 août 3 01 /08 /Août 12:18

Oulala! comment vous resumer 2 mois en un article??! gros challenge!

Alors voila, pour commencer nous avons retrouve nos super potes du pays basque Jeremie et Manue, apres 3h de recherches intensives, de deboires avec les 3 taxis qui soit disant connaissaient l'hotel ou nos 2 francais nous attendaient. Une fois le joie des retrouvailles passees, le saussisson et le fromage qu'ils nous ont apportes engloutis, nous voila partis pour 1 mois a la recherche des spots de surfs et des plages paradisiaques indonesiennes! Sans oublier, Chloe et Yann, qui nous ont non seulement laisse leur canape a maintes reprises mais aussi servi de guide touristiques avec tout un tas de conseils! On a commence par le bukit et ses vagues, puis une visite eclaire de bali et ses rizieres en scooter. Nous nous sommes arretes dire bonjour aux raies manta et aux poissons multicolores de lembongan, Theau a fait ses premieres armes de chasse en eau chaude et translucide, 3 malheureux poissons y ont laisse la vie! Ensuite kuta Lombok, ses routes defoncees et ses vagues. Et enfin, l'arrivee de Katell (amie de Jerem et Manue travaillant a Singapoure), pour commencer l'ascension du Rinjani, le 2eme plus haut volcan d'Indonesie avec    3 726m. Facile! Enfin presque...

Le moment de se quitter finit par arriver! Pendant que Jerem Manue et Katell prennaient le chemin de l aeroport, nous retournions a Lembongan avec Chloe et Yann. 

Puis c'est Marie et Alexis qui sont arrives, pour 15 jours! Retour a Lembongan pour du snorkeling et un bapteme de plongee pour Alexis et moi, puis visite pas si culturelle que ca d'Ubud, suivit d'Amed et ses plages de sables noires, et enfin Gili Air. Quoi deja 2 semaines de passees??? Marie et Alexis s'en vont! Nous on reste un peu plus sur l'ile pour que je passe mon open water (niveau 1 de plongee). 

Puis on s'embarque pour une croisiere qui doit nous amener jusqu'a Flores. C'est bizzare, pour une fois nous sommes les seuls francais! Snorkeling, ballades, rencontres avec les fameux dragons de Komodo, et une fievre de cheval pour Theau! Une fois a flores on apprend que ce n est pas la malaria. Soulagement! Mais c'est quoi? Le pauvre medecin n'a malheureusement pas les moyen de nous le dire. Au bout de 3 jour il nous recommande de retourner sur Bali pour faire un chek sanguin Ca tombe bien parce que moi aussi je commence a avoir de la fievre! Du coup on est tellement stone qu on ne percute pas quand on apprend que notre avion est sur la "liste noir"! Une fois a bali, le verdict tombe... on a la dengue! 1 semaine d'hopital, et tout fini par s'arranger. 

Sauf que maintenant, 2 mois sont passes! Cette fois c'est a nous de prendre l'avion, Darwin nous attend!!!!

Par Théau et Claire
Voir les 0 commentaires

Mercredi 27 juin 3 27 /06 /Juin 04:14

Apres Adelaide, Port Augusta, la vegetation diminue, la circulation  aussi, on entre dans le desert.

Contrairenement a ce qu on pourrait croire, les paysages ne sont pas ennuyeux, monotones certes mais les couleurs sont magnifiques, malheureusement on peut compter beaucoup de vaches mortes sur le bord dde la route, butees par des "road trains", ces camion enormes avec 3 a 4 remorques (55m) qui sillonnent le desert, et font trembler le van quand on les croise ou qu ils nous doublent. Tout ceci nous amene a Coober Pedy, une toute petites villes entourees de tas de terre... C est en faite une ville completement tournee vers les mines d opales. Elle semble sortie de nul part, on peut y trouver des restes de decors de films, des eglises, hotels, maisons et meme des campings troglodytes! Ce fut aussi notre premier contact avec la population aborigene. C est dure de dire ca mais ils font souvent peine a voir. Des 8h le matin assis sur le bord de la route avec des cannettes de bieres... Dans les villes suivantes, l acool est meme interdit dans les lieux public ou encore a la vente pour eux.

En suite notre chemin nous emmene jusqu'a Uluru et Kata Tjuta, deux site sacres aborigenes en plein milieu du desert. Le premier etant un monolythe d' environ 6 km sur 4 km, sachant que seulement 1/3 n'est visible! C'etait tout simplement extraordinaire! De meme pour le King's canyon! les photos parlent d'elles memes!

Nous nous sommes ensuite arretes un peu a Alice Springs pour parcourir les Mac Donnels Ranges. Et enfin reprise de notre route pour rejoindre Bachelor, une petite ville au sud de Darwin pour 1 semaine de wwoofing. Pas faches d etre arrives apres 3 semaines de route, 5 500 km a une vitesse moyenne de 80km/h (a 2$ le litre d'essence dans le desert...)

Prcochaine destination l' Indonesie!

Par Théau et Claire - Publié dans : AUSTRALIE
Voir les 0 commentaires

Mercredi 27 juin 3 27 /06 /Juin 03:58

C est Helene et sa famille qui nous ont accueilli a Melbourne, pour le week end. Retrouvaille avec la gastronomie francaise et visite de la ville. Puis nous avons pris la route pour Torquay, la mecque du surf, la ou sont nees quiksilver et ripcurl. Passage oblige pour Theau, qui s est mis a l eau pour une jolie session, jusqu a ce que nous decouvrier bells beach, LA vague, en plus dans des conditions incroyables. Du coup nous sommes restes pour que THeau puisse la surfer le lendemain matin.

Oh misere! Une nuit et plus rien du tout! J entends encore Theau raler...

Ce fut le depart de la great ocean road, avec des falaises et des plages magnifiques, les fameux douze apotres, ces morceaux de falaises detaches de la cote qui se dressent fierement face a la mer.

Nous sommes ensuite rentres dans les terres pour aller aux Grampians, un parc national du Victoria, ou nous avons fait quelques rando... dans le froid. Mais c etait le froid de trop, il nous fallait du soleil et de la chaleur!

Vite vite vite vers Adelaide! que nous avons  juste traversee!

Par Théau et Claire - Publié dans : AUSTRALIE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Dimanche 3 juin 7 03 /06 /Juin 04:34

oulala que c est loin maintenant tout ca!!!! avec toutes nos excuses, je vais refaire un bout en arriere d' un mois et demi...

baien que l Australie soit un pays developpe, ici les connexions internet ne sont pas illimitees, pas non plus a l heure mais au megabit utilise, et autant vous dire que ca part tres vite et que ca coute tres cher. Plus notre ordinateur qui nous a lache... voila ce qui explique les retards que nous pouvons avoir sur notre blog.

 

Si je me souviens bien, nous vous avions laisses a Franklin a la fin de la cueillette des pommes. Vous avez probablement deja vu les photos aussi je vais le faire en rapide.

Nous avons commencer ces 3 dernieres semaines en tasmanie par un petit retour sur bruny island, pour dire bonjour a nos amis. Puis nous avons pris la route vers l ouest apres un second passage a montfield.

Nous avons eu un petit accident avec un wallaby suicidaire pour l anniversaire de Theau. Rien de grave, mais il a tout de meme reussi a cesser la valve de la roue! Joyeux anniversaire Theau!!!!

Notre chemin s est poursuivit ensuite sans encombre vers le lac saint claire, queenstown, strahan ( ou Theau a peche avec un local et nous a ramene un beau saumon rose!), zeehan, rosebery, puis la cote nord, burnie, stanlay et smithon.

nous avons ensuite pousse jusqu a cradle mountain mais le froid et la pluie nous ont contrains de nous refugier du cote sheffield, au pied du mont roland. C est au sommet de cette montagne que nous avons fait le connaissance de Meran et sa fille Maddy, qui nous ont tres gentillement invites a diner avec leur famille. super soiree!

Notre seconde tentative a cradle mountain etait toujours aussi froide mais moins pluvieuse, aussi nous avons pu en profiter un peu plus!

Enfin c est en compagnie d un platypus que nous avons passer notre derniere apres midi tasmanienne avant de prende le ferry pour melbourne!

 

 

 

 

 

Par Théau et Claire - Publié dans : tasmanie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Mardi 3 avril 2 03 /04 /Avr 06:37

 Franklin, lundi 12 mars, 8h du matin, nous nous présentons chez Naomie Clark pour commence la cueillette des pommes. Motivés? pas tout à fait...

 

Naomie et Tony sont les patrons dn verger de pommes et de poires dans la huon valley, zone géographique très réputée pour sa production de pommes, qui était envoyée par bateau en Angletterre, avant la PAC européenne.

Ils font également de l'élevage de vaches à viande. Noamie travaille aussi en tant qu'institutrice de remplacement quand il y a besoin.

 

Nous travaillons avec Liegt, qui donne un coup de main quand Naomie et Tony ont besoin, ce qui je crois arrive très souvent, et Dereck, un backpacker canadien. L'ambiance est plutôt bonne, même si au début il regnait une certaine incompréhension due à un accent australien très prononcé. Dereck nous faisait la traduction de l'australien à l'anglais!

Et puis il y a Kris, Casimir de son vrai prénom bulgare, qui est arrivé en australie il y a 25 ans, et qui habite dans une partie d'un hangar, avec qui nous partageons la salle de bain et la cuisine.

La nuit, c'est au milieu des pommiers que nous nous endormons...

 

La premiere semaine fut consacrée à la poire, ou plus exactement à la "beurre bosc" . Début plutôt facile, nous étions payés à l'heure, donc tous à remplir le même paloxs, et Liegt apprecie de pouvoir fummer tranquillement 3 cigarettes entre chaque paloxs. C'était un peu physique quand même, les poires étaient lourdes, donc le sac plein n'était pas facile à porter, surtout pour moi. Je me suis donc rapidement confectionner des renforts sur les bretelles avec un bout de matelas en mousse et du tissus. Clever girl!

1 jour, 2 jours, 1 semaine... On apprend qu'on est libre pour le week end avant de reprendre lundi avec les pommes.

Cool, on prend nos click et nos clack et nous allons à Montfields, un parc national au nord ouest d'Hobart.

2 jours de repos, de petites randos, mais pas lles moins belles dans la forêt humide de la tasmanie, avec ces arbres géants, ses fougères arboricoles et ses cascades. Pour ce qui est des sangsue on y a échappé! ouf!

 

Retour le lundi suivant à Franklin, mais cette fois on ne rigole plus! Cueillette des pommes mais paiement au paloxs, à savoir 30 dollars! aïe! Heureusement pour moi, je travaille avec Théau, parce qu'avec ma taille et ma force bonjour la rentabilité... En revanche pour lui, tout va bien! 2 jours, 16 paloxs. 3ème jour de la pluie donc pas de travail et au matin du 4éme jour Tony nous apprend que les golden ne sont pas assez mures donc qu'il va faloir attendre 7 jours pour recommencer. Pas trop content, mais avait on le choix?

Du coup c'est l'occasion de descendre à Coockle Creek, tout au sud de la tasmanie. Plus au sud, c'est l'antartique!

Grand mal nous en à pris... 1er jour passable. Puis 3 jours absolument horrible, les températures ont chuté jusqu'à 3°C, 1 journée et une nuit completes sous la grèle... Et nous avec les manteaux, sous la couette à attendre que ça passe... Le 5 ème jour ça va mieux, pas très chaud mais le soleil remontre le bout de son nez. Théau va surfer un petit coup, puis on va se prendre une douche dans un genre de piscine exterieure et de l'eau provenant du source chaude. C'est surtout la douche qui était chaude!

Le lendemain encore mieux. Cette fois c'est bon on peut enfin se lancer dans le South Coast Track, un randonnée qui peut durée entre 7 et 15 jours suivant si on fait le tour ou non. Un avions peut vous déposer ou vous récupérer à mi-chemin ou encore vous déposer des vivres. Parce que sur ce chemin, à part la nature, il n'y a rien, mais vraiment rien! Dépaysement garanti!

Pour nous vu le timing, il ne nous reste que 2 jours, donc nous nous contenterons d'un aller-retour. Magnifique!

 

Et c'est à Franklin que nous nous retrouvons une fois de plus, et toujours dans les pommes avant de finr les poires dans quelques jours!

 

 

 

 

 

 

Par Théau et Claire - Publié dans : tasmanie
Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus